Top

Temps de lecture 4 mins

Le coronavirus a un impact énorme sur notre quotidien actuellement. Il impact nos voyages, pour nous, blogueurs et influenceurs qui vivent de ça. Nous devons apprendre à vivre autrement et donc limiter nos déplacements afin de limiter la propagation de ce vilain virus. Ce confinement peut alors nous faire réfléchir à de nombreuses choses, nous permettre de nous recentrer sur nous – même, trier ses placards, prendre du temps pour soi, son travail… faire toutes les choses que l’on ne fait pas en temps normal par manque de temps ! Pour ma part, pendant ce confinement, je retravaille mon blog, je range mes photos dans mon disque dur, je vide mon téléphone de photos inutiles, je médite, je monte des vidéos rigolotes sur mon compte voyage Tiktok avec Pedro et Jilly #TiktokVoyage et je fais du sport (pour suivre mon quotidien RDV également sur mon Instagram @detailsofperrine

Pour limiter la propagation du virus

Le point le plus important de cette pandémie est de limiter au maximum ses déplacements, ses derniers doivent être le plus nécessaire possible ! De ce fait, étant blogueuse voyage, ne plus pouvoir voyager m’empêche de proposer du contenu autre à mes lecteurs mais cela permet surtout de limiter la transmission du virus. Alors attendre que tout cela se passe va être le mot d’ordre de ces prochaines semaines !

Le gouvernement parle d’un confinement jusqu’à début mai, mais sincèrement nous ne sommes pas sûrs de pouvoir aller bronzer tranquillement en bord de mer cet été. Limiter les voyages même après le confinement évitera sûrement de propager une nouvelle vague de contaminés car tout le monde n’a pas développé le virus ou n’a pas été touché. Cela reste un point qui reste à voir, le peu d’information au sujet des voyages est immense !

#PartezEnFrance lancé par le web magazine TourMag est intéressant !

Voyager de son canapé ?

De ce fait, il est possible de voyager de son canapé, oui oui, sans bouger le petit doigt, c’est possible ! mais comment ?

En lisant un super bouquin sur le voyage, comme par exemple Into The Wild de Jon Krakauer, l’adaptation cinématographique est également une bonne idée pour voyager à travers son écran ! En fouillant un peu sur la toile, tu trouveras plein de bouquins et films sur le voyage qui te correspondent, j’en suis sûre ! Ou tu peux aussi aller lire ou relire mes anciens articles

Voici un article qui m’a beaucoup plu et qui pourrait t’inspirer pour tes futures lectures ! 

Pour t’occuper également à la maison, tu peux faire un graaaand nombre de choses comme du coloriage (les mandalas relaxent), customiser des vêtements, faire du tri, des TikTok (grande tendance de ce confinement, oui oui !), des gâteaux ou de bons petits plats, des séances de sports…On ne se rend pas compte des nombreux bienfaits d’une journée où l’on peut avoir le temps de programmer ce que l’on veut faire sans avoir d’imprévu. Il faut en profiter.

Impact sur le voyage et le tourisme

Certes cette situation nous handicape puisque nous proposons du contenu exclusivement voyage mais qu’en est-il des agences, des pays qui vivent exclusivement du tourisme ? Nous ne sommes pas seuls.

Du fait de cette crise, de nombreuses frontières ont été fermées pour empêcher les déplacements aériens.  Les personnes qui sont aujourd’hui aptes à rentrer en France sont celles bloquées à l’étranger. Par exemple la youtubeuse @Devibration, qui habite actuellement à Paris préfère rentrer en France afin d’être en sécurité. Il faut savoir que la France est championne du monde concernant la protection sociale, il ne faut alors prendre aucun risque lorsqu’on se trouve à l’étranger, on ne sait pas ce qui peut arriver.

Pour en revenir sur les agences voyages, les clients ont la possibilité jusqu’au 15 septembre de changer leur décision et donc de demander remboursement de leur voyage ou alors le reporter. C’est un coup dur pour les agences puisque forcement, elles perdent énormément d’argent. L’économie du voyage est donc en crise. De plus, le géant Accor, contraint de fermer les deux tiers de ses 5000 hôtels dans le monde.

De plus beaucoup de pays vivent du tourisme comme l’Asie, l’Australie et d’autres avec un nombre important d’étrangers chaque année grâce à qui leur économie tourne à merveille.

Les agences parlent alors du tourisme de proximité pour cet été, de slow travel c’est-à-dire des voyages à proximité de son habitat ainsi les grands voyages seront quant à eux limités. Alors pourquoi ne pas changer ses plans et visiter les endroits paradisiaques que nous pouvons voir dans notre pays ?

Je suis indépendant, je vis du voyage. Comment faire ?

Si comme-moi ton job est en stand-by, que ça tourne plus vraiment, voici quelques astuces que je peux te proposer afin de garder ton audience.

La première chose est de ne pas baisser les bras. Ce confinement qui nous empêche de travailler comme on l’aimerait est tout simplement un obstacle parmi tant d’autres. Il faut se serrer les coudes car nous sommes beaucoup dans le même bateau. De ce fait, on peut prévoir pour le futur, « où irais-je après le confinement ? » « Quel voyage dans 6 mois ? » se projeter permet de garder la motivation, ce qui nous fait vibrer.

La seconde chose est de continuer à produire du contenu à la maison. Des partenariats avec des marques, alimenter ses réseaux sociaux en proposant du contenu différent comme plus de Stories avec des questions/réponses, des sondages afin de garder cette proximité avec ses abonnés.

Ressortir des archives photos que l’on n’a pas posté, pour faire rêver notre communauté (et nous aussi, par la même occasion). Continuer d’alimenter son blog afin d’avoir de bons chiffres qui ne baissent pas.

Laissez-moi en commentaire, votre avis à ce sujet, je suis curieuse de le connaître, vous avez du temps hein ? 😉
.

Attachons-nous à reconnaître le caractère si précieux de chaque journée. – Dalaï  Lama

paradis

X

avez-vous aimé cet article ?
[Total : 0   Moyenne : 0/5]
0

post a comment